poémes et bon plaisirs

14 février 2011

Résistance

Dans la terre ses racines sont profondes

Dans l’air, elle s’avère faible et émaciée

Dépourvue de sa couleur, qu’elle se fonde

Agitée, sans force et entièrement prostrée

Ses parties s’abattent et s’épandent

A travers la nature et son aridité

Ainsi, elle se courbe qu’elle se fende

Embrassant le sol désemparé

À l’étendue forte éloignée se confondent

Une brise glaciale d’un ciel grisé

Aussi les foudres grondent

Et les pluies avec ampleur sont versées

Aux profondeurs les eaux inondent

S’enfouissent au sol desséché

Régénérant sa voie et lui tendent

Le parfum de l’amour dévoué

Posté par MERYEM2011 à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Préface

Aprés la naissance, on affronte la vie, on affronte ses problémes, ses joies, son malheur et son bonheur...

Parfois, on réussi à vaincre quelques ennuis, mais parfois non, donc cette vie ne mérite vraiment aucune larme, ni dissimuler nos sourire pour qu'on puisse vivre en pleine liesse.

Prenant l'exemple de l'oiseau qui chante en printemps avec sa voix pure et touchante, cherchant l'oiselle en été, parcequ'il aime, et il n'aime qu'une seule fois, car il est doux, paisible et fidéle.

Alors profitant de chaque seconde qui passe dans notre vie, sans retour.

Posté par MERYEM2011 à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]